mardi, mars 06, 2007

A une grande dame

Quand on nous parle de grand dame, on nous parle que trop souvent de politiciennes ou d'intellectuelles, recluses parfois dans une France qui n'est plus (ou qui n'a jamais été) et que seul 0,5% de la population connait.
Il nous faut bien sûr des Simone Weil, on a besoin d'avoir des Marguerite Yourcenar (si vous ne connaissez pas ça prouve que j'ai raison dans le premier paragraphe), mais faire réfléchir les gens ca peut aussi se faire par le rire. Pour cette raison j'ai envie de mettre sur ce blog un beau message d'amour et de délire que nous a prodigué Valérie Lemercier pour la 32ème Cérémonie des Césars.
au menu,

l'entrée


le premier hors-d'oeuvre


le plat de résistance


et le dessert.


marry me Valérie !

2 commentaires:

aurealux a dit…

MDR.......
Merci ! Je sais pas comment c'est d'habitude, mais le prochain animateur va avoir la barre haut placée.
Au passage, quand tu écris Simone Weil, je sais pas si tu penses à la ministre ou à la philosophe. La ministre c'est avec un V, Veil.

yammy a dit…

effectivement. Je pensais aux deux mais j'ignorais la différence d'orthographe. Merci de rendre mon blog philosophiquement juste Miss ! kiss kiss