mardi, février 13, 2007

hum hum hum... comment dire....

Second grand jeu... de quoi parle-t-on dans ce reportage ?




6 commentaires:

zoot a dit…

Moi je sais, Moi je sais!

wufjq

Pumpkin Seeds a dit…

moi aussi je sais

aurealux a dit…

Moi aussi je sais ! Il parlent de yacks ! Débourrer = enlever la bourre, la fourure du yack (comme les moutons). Puis après ils parlent de quand ils montent les yacks à l'étable. Comme y'a beaucoup de neige, c'est dur d'ouvrir les portes alors ils les montent au grenier. Mais les yacks c'est spécial. Il faut les faire mordre à l'hameçon pour qu'ils acceptent de se laisser monter au grenier. C'est pas un ver qu'on met bien sûr, mais une carotte. Ca a un meilleur contraste avec la neige. Voilà. Je sais pas pourquoi les autre disent qu'ils savent sans expliquer qu'ils s'agit d'un reportage dans le monde hippique...euh, yackique.

Zoot a dit…

Vous pensez que c'est encombrant un yack??? Parce que j'aimerai bien en avoir un de compagnie...
Peut etre un yackito...(un petit yack oui oui!) Et on le mange une fois devenu grand lors d'un hiver particulierement rude...

vpmmbh

aurealux a dit…

En fait il vaut mieux tuer le yack avant l'hiver : il s'engraisse pendant l'été, et maigrit durant l'hiver. Ainsi vu sa taille, tu as de la viande durant tout l'hiver, et pas besoin d'investir dans un congélo 1 ha3 pour conserver la viande. La peau tu la récupères bein sûr, et la gras est utile. Mais bon si tu en veux un petit, vaut mieux choisir la race yack dénindjard'hein (yackus hortusnannusii)

yammy a dit…

Prochainement sur cheeky monkey , les recettes pour cuisiner la viande de yack façon Dalaï-Lama !